Rapport sur les risques de l'IMMRA Rapport mai 2018

dans les mises à jour par

Au cours du mois de mai 2018, 1 777 navires pétroliers et gaziers ont été évalués par l'IMRRA.
100 navires avec 784 déficiences ont été identifiés comme des navires avec de mauvais résultats d'inspection PSC (égal à cinq déficiences ou plus),
et 16 navires ont été retenus.

Résumé des données de mai 2018 de l'IMRRA

Mai
Filtrage des pétroliers 1,777
Navires évalués DWT 94, 573, 785
Au-dessus de la moyenne. Cote de risque Navires 575
En dessous de la cote de risque Navires 1,202
Cote de risque moyenne 34%
Cote minimale de risque du navire 20%
Cote de risque maximale 64%
Incidents avec blessés (à partir de projections) 27
Navires présentant 5 déficiences PSC ou plus 100
Total des déficiences 784
Détentions évaluées 16

L'IMRRA a identifié 575 navires exploités avec un avertissement "rouge" sur le système de notation du risque des navires à feux de signalisation.
La cote de risque la plus élevée enregistrée pour un navire était de 64 %. 1 202 navires ont reçu la cote de risque "verte", soit le risque le plus faible enregistré par l'IMRRA pour un navire.

Défauts de la CFP par type Mai 2018 : Le tableau montre les déficiences de la CFP par types.
Déficiences les plus courantes  Avr-18
SÉCURITÉ INCENDIE 106 (14%)
ISM 33 (4%)
PRÉVENTION DE LA POLLUTION 73 (9%)
SÉCURITÉ DE LA NAVIGATION 88 (11%)
CONDITIONS STRUCTURELLES 26 (3%)
CERTIFICAT ET DOCUMENTATION 95 (12%)
LSA 78 (10%)
SYSTÈMES DE SECOURS 33 (4%)
MACHINES DE PROPULSION ET AUXILIAIRES 42 (5%)
CONDITIONS DE TRAVAIL 49 (6%)
CONDITIONS DE VIE ET DE TRAVAIL 30 (4%)
MLC 16 (2%)
COMMUNICATIONS RADIO 14 (2%)
CONDITIONS D'ÉTANCHÉITÉ À L'EAU ET AUX INTEMPÉRIES 52 (7%)
ALARMES 6 (1%)
AUTRE 15 (2%)
MARCHANDISES DANGEREUSES 9 (1%)
LES OPÉRATIONS DE FRET, Y COMPRIS L'ÉQUIPEMENT 19 (2%)
Total des déficiences 784
_________________________________________________________________
Les notations de risque des navires de l'IMRRA liées aux récentes arrestations de navires : 
MCA : Le capitaine d'un pétrolier russe condamné à une amende pour manquement à la sécurité
Capitaine du pétrolier russe TECOIL POLARIS a été condamné à une amende de plus de 25 700 GBP (34 300 USD) pour avoir enfreint le code international de gestion de la sécurité (ISM)."...une violation extrêmement grave du Code ISM. Dans ce cas, le capitaine a fait preuve d'un mépris total pour la sécurité de son navire et de l'équipage qui l'exploite. L'intention était que ce navire transporte 1.665 tonnes de pétrole vers la Finlande, ce qui aurait pu avoir des conséquences humaines et environnementales désastreuses...".Le navire ne sera pas libéré tant que les amendes et les frais n'auront pas été payés, a conclu la MCA.
(Source : World Maritime News, 18 juin 2018.)L'IMRRA avait précédemment évalué le risque de ce navire à 47% (Ambre) le 30 novembre 2018.
 

_____________________________________________________________
Posidonia 2018
a connu un grand succès avec l'annonce des nouveaux rapports d'évaluation des risques des navires de cargaison sèche de l'IMRRA. Depuis l'introduction de ce nouveau service,
IMRRA a entrepris 597 évaluations des risques des navires de cargaison sèche en utilisant notre méthodologie éprouvée.

Si vous avez des questions concernant les statistiques mensuelles agrégées de l'IMRRA ou les nouveaux rapports d'évaluation du risque des navires de cargaison sèche, veuillez contacter FleetMon.

Nous proposons les rapports sur les risques liés aux navires d'IMMRA via nos pages de détails sur les navires,
Veuillez donc demander votre rapport en ligne sur FleetMon.com.